Vous êtes ici

ESPE de Corse : Devenir professeur des écoles

Credits : ESPE Corse

Le parcours avant le Master

L’accès en première année de Master MEEF se fait par pré-inscription après obtention d’une Licence. Un dossier dont l’examen prend en compte différents critères comme le cursus antérieur et l’établissement d’origine, les résultats obtenus, le choix du parcours (standard ou bilingue) et de la localisation permet d’y accéder. Par ailleurs, les certifications C2i et niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues sont recommandées. Le niveau de corsophonie est quant à lui évalué au cours d’un entretien pour les étudiants désireux d’intégrer le parcours bilingue (B2 obligatoire).

L’ESPE de Corse est également ouverte aux étudiants de licence bénéficiant d’un emploi d’avenir professeur ou d’apprenti professeur (EAP). Elle s’inscrit dans un continuum de formation élaboré en amont avec les autres composantes universitaires afin d’accompagner les étudiants de L2 et L3 engagés dans les dispositifs de préprofessionnalisation. Ainsi, une sensibilisation dès le cycle de licence aux métiers du professorat et de l’éducation s’effectue, notamment avec la licence « sciences de l’éducation ».

La formation sur deux ans

Première année

La structure de la formation du master MEEF mention 1er degré répond à la lettre de cadrage ministériel définissant les cinq blocs d’Unités d’Enseignement.

  • UE Contenus disciplinaires
  • UE Didactique
  • UE Contexte d’exercice du métier (en tronc commun)
  • UE Recherche (en tronc commun)
  • UE Mise en situation professionnelle

La formation comprend des enseignements dispensés en tronc commun regroupant les étudiants des trois mentions de masters MEEF (1er degré, 2nd degré, encadrement éducatif). Au-delà des spécificités de chaque parcours et de chaque mention, l’objectif est ici de donner une culture professionnelle commune aux étudiants des différents parcours, d’apporter une réflexion autour des pratiques professionnelles qui permettent l’acquisition des savoir-être et savoir-faire nécessaires à l’entrée dans le métier. À l’appui de ces enseignements, des cycles de conférences suivis d’ateliers de pratique réflexive sont organisés sur des questions transversales telles que le traitement du handicap ou l’évaluation. Le programme de formation est élaboré dans un souci de progressivité en tenant compte notamment du concours pour les M1.

Au travers des différentes UE, le renforcement disciplinaire et le travail autour des savoir-faire didactiques ainsi que la connaissance du système éducatif permettent notamment de préparer l’étudiant aux épreuves du concours de recrutement de professeur des écoles.

Au cours de cette première année, des stages d’observation et de pratique accompagnée dans les établissements scolaires, articulés à la formation, permettent d’entrer dans la professionnalisation et de se préparer dans les meilleures conditions aux épreuves des concours de recrutement qui ont lieu au deuxième semestre du M1.

Le stage se déroule sur 2 semaines à chaque semestre et a pour objectif de donner à l’étudiant une vision aussi complète et cohérente que possible de l’institution dans laquelle il sera appelé à évoluer et de tous les aspects du métier d’enseignant, qu’il s’agisse du travail avec les élèves et avec les autres professeurs ou du fonctionnement de l’école. Le stage a aussi plus particulièrement pour but de préparer l’étudiant se destinant à l’enseignement à se familiariser progressivement avec la façon dont les connaissances et les compétences fixées par les programmes d’enseignement peuvent être transmises aux élèves. Il est conçu et organisé comme une aide et une préparation à la prise en responsabilité d’une classe. Il permet au stagiaire d’observer la pratique quotidienne d’un enseignant et de s’exercer à la conduite de la classe sous l’autorité et avec l’aide et les conseils du professeur d’accueil.

Outre l’acquisition simultanée de connaissances disciplinaires et scientifiques et de compétences professionnelles et didactiques, la première année du Master MEEF 1er degré de l’ESPE de Corse intègre une activité d’initiation à la recherche afin d’observer, décrire et analyser les pratiques professionnelles.

D’une manière plus générale, le parcours se fixe ainsi comme objectifs :

  • d’acquérir des compétences professionnelles en conformité avec le référentiel de compétences professionnelles des enseignants déclinées sous des objectifs disciplinaires, didactiques et pédagogiques. 
  • d’associer la formation à et par la recherche pour une préparation aux épreuves du concours de recrutement de professeurs des écoles.
  • d’alterner des séquences d’enseignement et des séquences de formation professionnelle sous la forme de stages en écoles primaires.

Deuxième année pour les lauréats du CRPE

La seconde année permet d’accéder à un dispositif de formation par alternance incluant un stage en responsabilité dans un établissement scolaire. Il permet de prendre en charge une classe de façon totalement autonome en dehors de la présence de l’enseignant. Ce stage se déroule selon le principe de l'alternance (50% dans les établissements soit 2,5 jours / semaine). La responsabilité de l’étudiant est complète. Lauréats des concours de l'Éducation nationale, les étudiants sont alors rémunérés comme fonctionnaires stagiaires. Ils bénéficient d’un encadrement particulier grâce à un tutorat mixte associant un maître de stage (formateur ESPE) et un tuteur (nommé par l’employeur). Le double regard ainsi apporté favorise une réflexion sur sa pratique de classe. Dans ce même esprit, le mémoire de recherche donne à l'étudiant l'opportunité d'analyser sa pratique professionnelle et contribue à l’acquisition de la réflexivité nécessaire à tout enseignant.

Les compétences attendues à l’issue de la formation portent sur :

  • la conception et la réalisation d’un enseignement adapté aux enfants,
  • les pratiques professionnelles qui permettent l’acquisition des savoir-être et savoir-faire nécessaires à l’entrée dans le métier (instituées en tronc commun et nommées culture commune),
  • la maîtrise des outils de documentation, de traitement de l’information et des  techniques de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation.

L’articulation entre la formation et la recherche est aussi clairement établie car :

  • La formation comporte des éléments dédiés à la connaissance du monde de la recherche et de ses résultats.
  • Le lien de la formation avec les activités de recherche du site (ED, laboratoires …) est défini.
  • L’intervention d’enseignants-chercheurs ou de chercheurs associés permet une bonne articulation formation-recherche.

La formation tout au long de la vie

L’ESPE fait partie intégrante de l’université. Elle forme les enseignants de la maternelle à l’université ainsi que les professionnels de l’éducation ce qui permet de construire et d’affirmer une culture commune partagée par tous les acteurs de la communauté éducative. Elle agit dès la première année de titularisation comme opérateur du plan académique de formation, proposant ainsi des actions de formation continue pour les personnels enseignants.

Par ailleurs, l’ESPE de Corse contribue à la formation initiale et continue des personnels enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur. Adossée aux 2 Unités Mixtes de Recherche CNRS (UMR 6240 et 6134) de l’Université de Corse Pasquale Paoli, elle offre à ses étudiants la possibilité d’une poursuite d’études en Doctorat.

Interview écrite transmise par Danièle BERNUS-RAFFAELLI, Co-responsable Master MEEF 1er degré, ESPE, Université de Corse